La Vénus Palestinienne

ALCHIMIE, HALLUCINATION, APORIE…

Un texte poétique peut-il être évoqué dans une performance ou art action?

Les artistes peuvent-ils corporellement habiter les images de ce texte, la couleur et la musique des mots sans réciter ceux-ci directement?

À l’initiative d’un/une artiste qui a choisi de demeurer dans l’ombre, cinq artistes montréalais venus de différent horizons, ont  créer une performance ou action artistique inspirée par un texte connu d’Arthur Rimbaud, avec comme seules contraintes imposées, le lieu et la durée. Danny Gaudreault, Raia Haidar, Eman Haram, Manon Lizé et Nicolas Rivard, libres de venir avec des actions inspirées par l’esprit du texte en entier, ou d’un fragment, vont explorer la métamorphose de ce texte poétique dans sa migration sous une autre forme d’expression évanescente et cependant corporelle.

Commissaire : obscure

Raïa Haïdar

Née dans les flans d’un baobab africain Raïa Haïdar vient de plus loin, du mont Yogourt, terre de miel au gout de souffre. Attirée par la lumière des mandarines du cinema comme une luciole, elle avance en silence et présence sur les chemins de la performance.

programmation juillet

Advertisements